Challenge the status quo YouTube


Hugo Obi is a Nigerian-born entrepreneur and founder of Maliyo Games, a rising gaming company in Africa and one of the first gaming companies in West Africa. His company focuses on designing African-inspired games, making them stand out from the others.

Born in the United Kingdom, raised in Nigeria, Hugo has always had a fascination for Big Tech companies, particularly on the business side. This interest drove him to enroll in computer engineering/science at the University of Benin in Nigeria. However, not being fully satisfied with the knowledge acquired, Hugo sought greener pastures by moving to the UK and enrolling in the University of Manchester, where he studied international business, finance, and economics. He later studied and acquired a degree in International Strategy from Nanyang Business School, Nanyang Technology University, Singapore.

Having all these accomplishments, Hugo decided to move back to Africa to invest in the potentially rising gaming industry. This decision came from analyzing together with a friend, the spiky growth in the film and music industry, knowing this also implied a subsequent rise in the gaming industry. Hugo then set up his gaming company in Nigeria, and for the past decade, he has worked on improving customer experiences while focusing on giving gamers the African experience.

However, setting up the gaming company was not necessarily a smooth ride as he encountered hitches in finding technical talents who will work with him within Nigeria. This compelled Hugo to employ international aid, within the first few years of the company to fill in the gap. In the later years, however, fate seemed to smile on Hugo with the expanding use of YouTube within the continent and the availability of free educational videos that offered the opportunity to tech-savvy people to receive training, eliminating the need for external assistance in their game designs. As of today, employees of Maliyo Games are primarily based in Nigeria.

Hugo's debut was marked by desktop games only, but with the increased use of smartphones, he began designing games for mobile phones. To create his games, Hugo draws inspiration from his life experiences, especially, his growing up in Lagos experience, coupled with schooling in the UK and his visits to other countries in the world.

Hugo's goal was not just to create games, but to create virtual experiences of the Nigerian and African culture and way of life. This goal can be seen in one of his creations, "Okada Rider", a game in which the player controls motorbikes around Lagos city. "Mosquito Smasher" is another creation of Hugo, where players kills mosquitos, which depicts a reality within the humid regions of Africa. Mosquitos are a pest, they cause disease and great distress.

The enthusiasm and passion for culture, the African way of life, the desire to depict it and maintain its relevance among Africans in the gaming industry, as is the case in the music and film industry, are the driving forces behind the creation of Maliyo Games. His games have provided an opportunity for gamers to live or relive the African experience before their computer screens and/or mobile devices.


Hugo Obi est un entrepreneur d'origine nigériane et fondateur de Maliyo Games, une société de jeux en plein essor en Afrique et l'une des premières sociétés de jeux en Afrique de l'Ouest. Son entreprise se concentre sur la conception de jeux d'inspiration africaine, se démarquant de ce fait des autres.

Né au Royaume-Uni, élevé au Nigeria, Hugo a toujours eu une fascination pour les entreprises Big Tech, notamment sous l'angle business. Cet intérêt l'a poussé à s'inscrire en ingénierie/sciences informatiques à l'Université du Bénin au Nigeria. N'étant pas entièrement satisfait des connaissances acquises, Hugo a cherché des pâturages plus verts en déménageant au Royaume-Uni et en s'inscrivant à l'Université de Manchester, où il a étudié le commerce international, la finance et l'économie. Il a ensuite étudié et obtenu un diplôme en stratégie internationale de la Nanyang Business School, Nanyang Technology University, Singapour.

Fort de toutes ces réalisations, Hugo a décidé de retourner en Afrique pour investir dans l'industrie du jeu, potentiellement croissante. Cette décision est venue d'une analyse avec un ami de la croissance fulgurante des industries du film et de la musique, croissance qui pouvait alors se répercuter sur l'industrie du jeu. Hugo a dès lors créé sa société de jeux au Nigeria et, au cours de la décennie, il a travaillé à l'amélioration de l'expérience client tout en se concentrant sur l'offre d'une expérience africaine aux joueurs.

Cependant, la création de la société de jeux n'a pas nécessairement été facile car il a rencontré des difficultés à embaucher des talents techniques au Nigeria. Cela a obligé Hugo à recourir à l'aide internationale, dans les premières années de l'entreprise pour combler le vide. Au cours des dernières années, cependant, le destin a semblé sourire à Hugo avec l'utilisation croissante de YouTube sur le continent et la disponibilité de vidéos éducatives gratuites qui offrent la possibilité aux personnes férues de technologie de recevoir une formation, éliminant ainsi le besoin d'assistance externe pour la conception de jeux. À ce jour, les employés de Maliyo Games sont essentiellement basés au Nigéria.

Les débuts d'Hugo étaient consacrés aux jeux sur ordinateur uniquement, mais avec l'utilisation accrue des smartphones, il a commencé à concevoir des jeux pour téléphones mobiles. Pour créer ses jeux, Hugo s'est inspiré de ses expériences de vie, en particulier de son enfance à Lagos, de ses études au Royaume-Uni et de ses visites dans d'autres pays du monde.

L'objectif d'Hugo n'était pas seulement de créer des jeux, mais de créer des expériences virtuelles de la culture et du mode de vie nigérians et africains. Cet objectif peut être vu dans l'une de ses créations, "Okada Rider", un jeu dans lequel le joueur contrôle des motos dans la ville de Lagos. "Mosquito Smasher" est une autre création d'Hugo, où les joueurs tuent les moustiques, qui dépeint une réalité dans les régions humides d'Afrique. Les moustiques y sont ravageurs, ils causent des maladies et une grande détresse.

L'enthousiasme et la passion pour la culture, le mode de vie africain, le désir de le représenter et d'illustrer son importance chez les Africains dans l'industrie du jeu, comme c'est le cas dans l'industrie de la musique et du cinéma, sont les moteurs de la création de Maliyo Games. Ses jeux ont permis aux joueurs de vivre ou de revivre l'expérience africaine devant leurs écrans d'ordinateur et/ou leurs appareils mobiles.


June 22, 2021 . 3 min . by Odile Ndongo



More stories




















Privacy policy | Sitemap